Plante médicinale : l’ail
plante medicinale L'ail

Date

L’ail est une plante médicinale qui fait partie de la famille des liliacées.

L’ail est une plante potagère qui se cultive dans les régions tempérées et froides.

Il s’agit d’une plante vivace, c’est-à-dire qu’elle peut rester en place plusieurs années sans être replantée.

L’ail est cultivé pour ses bulbes, qui sont utilisés comme condiment (condiment désigne un produit utilisé dans la cuisine) ou comme plante médicinale.

Les bulbes sont formés par le bourgeon terminal de la tige, appelée gousse, et contiennent les graines de l’ail.

L’ail est un aliment très riche en nutriments : vitamines A, B1, B2, C, E et K ; minéraux : calcium, fer, magnésium, phosphore et potassium ; oligo-éléments : cuivre, manganèse et zinc ; acides aminés : arginine et proline ; acides gras essentiels : acide linolénique et acide linoléique.

liliacée ou potager

L’ail, une plante médicinale aux multiples vertus

L’ail est une plante potagère, vivace et annuelle.

Il s’agit d’une plante à bulbe dont la tige aplatie porte des feuilles linéaires et des gousses en forme de bulbe qui renferment les fameuses gousses d’ail.

L’ail est originaire de l’Asie centrale, où il pousse spontanément. Cette plante a été introduite en Europe au début du XVIème siècle par les Italiens qui l’ont importée pour soigner les maladies pulmonaires.

Les Grecs et les Romains en consommaient déjà abondamment pour ses vertus thérapeutiques. Actuellement, le goût de l’ail n’est pas toujours apprécié par certains consommateurs, mais cela n’empêche pas cette plante médicinale aux multiples vertus de se retrouver sur toutes les tables françaises.

Liliacée, l’ail possède de nombreux bienfaits :

  • Il agit comme un antibiotique naturel
  • Il aide à prévenir certaines maladies cardio-vasculaires
  • Il protège contre certains cancers

plante medicinale L'ail

Les bienfaits de l’ail sur la santé

L’ail est une plante aux multiples vertus, notamment pour la santé.

Il est très conseillé de consommer des aliments ayant un goût prononcé et l’ail en fait partie. Cependant, il ne doit pas être consommé à n’importe quelle dose, car il contient beaucoup d’allicine, un composé actif qui peut entraîner des effets indésirables. En effet, lorsque vous mangez de l’ail cru ou cuit, celui-ci libère une substance qui augmente les risques de problèmes cardiaques. Pour profiter pleinement des bienfaits de ce condiment sur votre santé, il est important d’utiliser des variétés d’ail non hybrides et produites localement.

Vous pouvez aussi cuire votre ail avant la consommation afin d’éliminer sa teneur en allicine. Privilégiez également les formes fraîches et entières (non décortiquées) que vous utiliserez comme assaisonnement plutôt que sous forme pulvérulente (poudre). N’hésitez pas à le combiner avec d’autres aliments aux propriétés antioxydantes ou encore à mâcher le bulbe par petites quantités avant sa consommation. Si vous souhaitez réduire le risque de maladie cardiovasculaire liée à la consommation excessive d’ail chez certaines personnes sensibles au composé actif présent naturellement dans cette plante médicinale (allicine), limitez votre consommation quotidienne à 5 gouttes diluéees dans une boisson chaude ou froide

Les différentes utilisations de l’ail en médecine

L’ail est considéré comme une plante médicinale, car il contient de nombreux composants actifs.

Il existe différentes utilisations de l’ail en médecine. En infusion, l’ail peut être utilisé pour traiter les infections bactériennes et virales.

La teinture d’ail est également une solution qui permet de soigner la bronchite et le rhume. En cas d’infection urinaire, l’infusion d’ail est conseillée. Elle peut aussi servir à résoudre certains problèmes digestifs, tels que les flatulences ou la constipation chronique. Une infusion à base d’ail permettrait également de prévenir des maladies cardio-vasculaires, notamment en cas d’hypertension artérielle ou si vous souhaitez faire baisser votre taux de cholestérol. Grâce à ses propriétés antibiotiques, antiseptiques et antimicrobiennes, l’infusion d’ail peut aussi être bénéfique pour traiter le diabète et la grippe intestinale. Pour soigner la cystite ou les infections gynécologiques courantes comme les mycoses vaginales ou les inflammations des organes génitaux féminins (vagin), on peut prendre une tisane à base d’une infusion concentrée d’ail frais écrasée accompagnée de jus de citron vert frais pressé.

Les avantages offerts par l’utilisation de l’ail en médecine sont nombreux :

  • L’allicine
  • Le potassium
  • Les vitamines
  • Les oligo-proanthocyanidines

Les vertus thérapeutiques de l’ail

Un remède naturel efficace contre les maux d’estomac, les infections urinaires et le diabète.

L’ail est utilisé depuis des millénaires pour ses vertus thérapeutiques.

Il peut être consommé cru ou cuit et il a de nombreuses propriétés curatives. Cette plante herbacée, cultivée pour sa racine bulbeuse, est très riche en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments comme le souffre, le magnésium, le fer ou encore le cuivre.

Il contient également des acides aminés essentiels comme la lysine et l’arginine, qui sont parfois difficiles à trouver chez notre alimentation quotidienne.

L’ail, un remède naturel contre de nombreux maux

L’ail est très connu pour ses propriétés antiseptiques et antibactériennes.

Il permet de lutter efficacement contre les infections respiratoires (rhume, grippe, bronchite) et les affections bénignes du système digestif (colique, diarrhée).

L’ail possède également des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes. Cette plante médicinale est aussi excellente pour prévenir le cancer du côlon et de la prostate ou pour diminuer la pression artérielle. Sous forme d’huile essentielle, l’ail est un puissant antiallergique qui peut être utilisé pour traiter les troubles cutanés allergiques tels que l’eczéma ou le psoriasis. Pour lutter plus efficacement contre certains virus comme la grippe ou le rhume, il suffit d’ajouter à son alimentation quelques gousses d’ail hachées finement.

L’ail, un allié santé au quotidien

Oui, l’ail est un allié santé au quotidien.

Il a de nombreuses vertus et permet de renforcer les défenses immunitaires et d’améliorer le système cardiovasculaire.

L’ail peut être consommé en toute saison, car il existe des variétés d’ail tout au long de l’année. En hiver comme en été, vous pouvez profiter pleinement des bienfaits de cet aliment très riche en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments. Cet aliment contient énormément de fibres qui jouent un rôle important sur la satiété (la sensation d’être rassasiée). Ce type d’aliment peut être utilisés comme coupe-faim naturel grâce à sa richesse en fibres.

Le potassium présent dans l’ail régule le taux de cholestérol sanguin et contribue à la bonne circulation du sang .

Il aide également à réduire la tension artérielle excessive.

L’allicine est une substance active très puissante présente essentiellement dans l’ail frais ou cru. Elle permet notamment de fluidifier le sang et protège contre les maladies coronariennes (troubles cardiaques).

L’allicine possède aussi des propriétés antibactériennes qui permettent de combattre les infections urinaires , respiratoires, gastro-intestinales… Par ailleurs, l’allicine permet également une meilleure digestion . Grâce à ses propriétés antioxydantes , elle protège les cellules du corps humain des radicaux libres et aide donc à lutter contre le vieillissement cellulaire .

L’allicine est particulièrement intéressante pour stimuler le système immunitaire .

Les bienfaits du miel ? Le miel est un produit

L’ail, une plante médicinale aux nombreuses vertus

L’ail est une plante médicinale qui a des propriétés antibiotiques, antiseptiques, anti-inflammatoires et antiallergéniques. En outre, l’ail est un excellent tonique pour le système cardiovasculaire.

Il possède également des propriétés anti-cholestérol.

L’ail contient de nombreuses substances actives telles que les vitamines A, B1 (thiamine), B2 (riboflavine), C, D et E, du calcium, du phosphore et du fer. Toutefois, il faut faire attention à ne pas consommer l’ail cru en cas d’intoxication alimentaire par la salmonelle ou la listéria car sa consommation peut favoriser la survenue d’une infection intestinale très douloureuse.

L’ail est riche en nutriments et il permet donc de renforcer son système immunitaire pour combattre certaines infections bactériennes ou virales comme le rhume ou la grippe. Par ailleurs, l’ail aide à prévenir certains cancers et maladies cardiovasculaires grâce aux propriétés antioxydantes de ses composants phytochimiques.

En conclusion, l’ail est une plante médicinale très puissante. Elle est utilisée depuis des millénaires en Chine et en Inde pour ses effets curatifs. L’ail a des propriétés antibiotiques et antifongiques qui le rendent efficace dans le traitement de plusieurs maladies comme les infections urinaires, les mycoses vaginales ou encore les otites. L’ail contient également des composés soufrés qui stimulent la production de globules blancs dans le sang : ils permettent de renforcer la résistance du corps face aux virus et aux bactéries.

Soyez la première personne a voter post
plante medicinale L'ail
Plus
d'articles
Retour haut de page